L’art se vit,
n’oubliez pas de vivre !

Ce n’est pas juste un jeu de mots, c’est l’essence même de l’existence. Dès qu’une civilisation parvient à produire juste un petit peu plus que le nécessaire vital, elle ouvre la voie à la création artistique.

On peut naître, vivre et mourir sans n’avoir jamais existé.

Boire tous les jours son café dans une tasse manufacturée, c’est possible, c’est usuel, pratique, efficace, ennuyeux, commun, triste, désolant ! Vivre cet acte par le contenant, c’est le début de l’existence. De la matérialité de l’existence. L’art n’est pas sacré, l’art se vit, se consomme, se pratique. L’art doit entrer dans votre vie, comme une évidence, un besoin absolu.

Il y a la vie avant l’art et la vie, la vraie, celle qui devient existence.

Jean-François Floch

 

Li Baoxun

Véronique Agostini

Camille Schpilberg

Pascal Lemoine

Felip Costes

Luc Tholomé

Clara Castagné

Pauline Bétin

Marie-Claire Esposito

Stéphanie Pelletrat

Brigitte Marionneau

Invitation au vernissage